Grenoble- Ma ville décodée en images

Territoire :             La Villeneuve, Le Village Olympique et Vigny-Musset, Secteur 6 de la Ville de Grenoble

Période :     Septembre 2017 à Juin 2018

Public :         7 classes d’écoles primaires (plusieurs établissements du secteur) :

  • Ecole Christophe Turc : classe de cycle 2
  • Ecole Les Trembles : classe de cycle 2
  • Ecole Les Trembles : classe de cycle 3
  • Ecole La Fontaine : classe de cycle 3
  • Ecole La Fontaine : classe de cycle 3
  • Ecole Le Lac : classe de cycle 3
  • Ecole Les Genets : classe de cycle 3

Environ 200 enfants et leurs parents investis dans plusieurs séances

La diffusion de l’outil permettra d’aller rencontrer les habitants des quartiers des enfants.

Nous allons toucher environ 1200 personnes à travers ce projet.

Partenaires opérationnels :

  • Enseignant(e)s et directeurs/trices des différentes écoles
  • L’artiste photographe Aurore de Sousa
  • Différents musées de Grenoble (Musée de l’Ancien Evéché, Musée Dauphinois, Musée archéologique, Musée de la Résistance, Muséum, Musée ARhôme)
  • Associations locales et acteurs sociaux des quartiers concernés
  • Le graphiste Olivier Baudry
  • Le comédien-conteur Pascal Servet

Partenaires financiers :

  • DRAC Rhône Alpes (service éducation artistique/culturelle)
  • Conseil Départemental de l’Isère
  • La Métro
  • Le CGET
  • Ville de Grenoble
  • Le Sou des écoles
  • Fondation Berger-Levrault.
  • Fondation SCNF

Objectifs visés

  • Faire Découvrir la ville culturellement, de manière artistique et ludique (Photographie et spectacles historiques)
  • Proposer un fil conducteur dans une dynamique de projet éducatif aux enseignants pour atteindre les objectifs des programmes officiels de l’Education Nationale dans divers champs disciplinaires (histoire, géographie, histoire de l’art, maitrise de la langue, pratique artistique de la photographie…)
  • Permettre l’acquisition de repères dans l’espace
  • Permettre l’acquisition de repères dans le temps (à partir d’éléments de l’environnement proche, pour atteindre une culture historique plus générale - repères chronologiques, artistiques et architecturaux)
  • Sensibiliser les enfants à un moyen de communication artistique : la photographie
  • Aiguiser les regards sur la ville avec un artiste photographe
  • Proposer aux enfants une démarche artistique pour apprivoiser leur ville
  • Favoriser l’échange entre les publics: rencontres entre les élèves de plusieurs écoles et rencontres intergénérationnelles

Résultats attendus

  • Créer une extension au jeu de plateau réalisé en 2011-2012, pour valoriser les lieux importants de la ville, permettre l’échange entre habitants petits et grands, créer un outil permettant de faire le lien entre la grande Histoire et l’Histoire locale

Le jeu est créé par les participants et Sandrine Guénard

Le jeu a pour objectif de faire découvrir la ville de manière ludique

Pourquoi le jeu ? C’est un outil de rassemblement et un moyen simple pour apprendre

  • Créer une exposition artistique à partir de photographies réalisées par les enfants
  • Créer un livret retraçant les parcours réalisés avec les élèves au cours de l’année, à travers leurs photographies et leurs textes, afin que chacun d’entre eux garde une trace du projet.

Rappel du contexte général

À la fin du projet « Mon quartier décodé en images » nous nous sommes aperçus que pour ces jeunes, la Villeneuve et le Village Olympique ne font pas partie de Grenoble, que le reste de la ville ne fait pas partie de leur quotidien, que c’est un ailleurs lointain et inaccessible. L’idée est donc de leur faire découvrir et connaitre, ainsi qu’à leur famille, leur propre ville, en allant un peu plus loin qu’à leur habitude : découvrir la ville de Grenoble.

L’objectif de la poursuite du projet « Mon quartier décodé en images » est donc de décloisonner les habitants, les enfants de ces quartiers à travers le projet « Ma ville décodée en images » ; la première cession du projet « Ma ville décodée en images » s’est donc déroulée en 2011-2012 avec succès, puis chaque année depuis avec la même satisfaction.

Ce projet permet de sortir les enfants et les habitants de leur isolement à l’intérieur de leurs quartiers : Nous voulons inciter les habitants, c'est-à-dire les parents et les enfants rencontrés à découvrir ou redécouvrir la ville à laquelle ils appartiennent, mais qu’ils ne connaissent pas ou qu’ils ne font pas leur. Le médium « photo » leur permet de poser un autre regard sur leur ville, d’étendre leur lieu de vie et de gommer leur sentiment d’exclusion.

  • Ce projet favorisera la découverte du patrimoine urbain à l’échelle de la ville:

En 1970, les quartiers du Village Olympique et de la Villeneuve ont été construits éloignés du centre-ville de Grenoble. Ils ont donc été imaginés de manière autonome, afin que les habitants aient toutes les commodités à proximité. Les urbanistes ont donc imaginé et créé un second centre-ville de Grenoble.

Aujourd’hui les habitants de ces quartiers ne sortent que très rarement de leur environnement quotidien, l’architecture et l’urbanisme de ces quartiers en ont fait des ghettos.

Nous permettrons aux élèves et par extension aux habitants de s’extraire de leur quartier, de circuler, pour aller à la découverte du reste de la ville et de son histoire. Connaître cette ville qui est la leur, leur facilitera son investissement dans l’idée d’un vivre mieux.

  • Ce projet sera en lien avec le Projet Educatif Grenoblois :

Les actions menées seront le fruit d’une collaboration étroite avec les enseignants, nous affinerons les choix et les contenus en fonction des élèves et de leur progression au niveau des programmes. Il s’agira de lier le projet aux programmes scolaires en respectant le rythme des enfants. Nous accompagnerons les élèves à s’ouvrir à la culture, et proposer des actions socio-éducatives pour favoriser l’échange entre les publics.

  • Ce projet proposera une démarche artistique :

L’un des objectifs principaux du projet est d’aiguiser le regard des enfants à leur environnement proche. La photo sera un moyen intéressant pour favoriser les discussions et les échanges autour de leur ville.

L’intervention d’un artiste photographe les aidera à s’exprimer et donner un point de vue plus personnel sur la perception qu’ils ont de leur ville.

  • Ce projet permettra d’aller à la rencontre des voisins :

L’objectif opérationnel du projet est la création d’un jeu de plateau basé sur les images réalisées par les élèves et les règles du Trivial Poursuite. Ce jeu réalisé par les enfants, sera accessible à tous les publics et permettra d’aller rencontrer voisins et familles pour leur proposer de découvrir ensemble l’histoire, l’évolution et les richesses de la ville.

  • Ce projet mobilisera, réunira et investira enfants et parents autour d’objectifs communs :

Les équipes enseignantes et le climat de sécurité des classes sont encore trop souvent mis à mal par des élèves en rupture qui perturbent le temps scolaire et dont les parents se désinvestissent. Nous souhaitons proposer des temps communs où les familles seront invitées à « faire » ensemble. Il est primordial de donner un signe fort en direction des familles rencontrant des difficultés, de mettre leur enfant en situation de réussite et d’accompagner les parents afin de les aider à retrouver une place dans l’éducation de leurs enfants.

Déroulement du projet pour chacune des classes concernées :

7 séances réparties sur l’année scolaire 2017-2018 dans chaque classe participante, le calendrier et le déroulement précis du projet seront établis avec chaque enseignant pour répondre au mieux à leurs besoins.

Séance 1: Mon quartier dans la ville

(Médiatrice culturelle de l’Association Histoires de) Séance en classe

Resituer géographiquement et historiquement les quartiers de La Villeneuve et du Village Olympique : diaporama et jeu de plateau. Découverte notions de photographie et vocabulaire correspondant.

Séance 2 – sortie scolaire : La ville vue d’en haut

(Médiatrice culturelle de l’Association Histoires de)

Découverte du site de la Bastille et lecture de paysage de la ville à partir du sommet de la bastille.

Séance 3 – sortie scolaire : « Parcours historico-ludique dans Grenoble par période historique »

(Médiatrice culturelle de l’Association Histoires de et l’artiste photographe Aurore de Sousa)

Le parcours est choisi par l’enseignant(e) en fonction de son programme d’histoire. Les enfants de la classe déambulent dans la ville et dans un musée en s’appuyant sur un livret pédagogique.

Ce livret les guide, et leur permet de découvrir l’histoire des lieux.

Chaque lieu abordé fait l’objet d’une photo prise par les enfants. Ils posent leur regard artistique sur les lieux découverts grâce à la présence de l’artiste photographe.

Les parents sont conviés à cette séance.

Séance 4 – sortie scolaire : « Parcours historico-ludique dans Grenoble par période historique »

(Médiatrice culturelle de l’Association Histoires de et l’artiste photographe Aurore de Sousa)

Le parcours est choisi par l’enseignant(e) en fonction de son programme d’histoire. Les enfants de la classe déambulent dans la ville et dans un musée en s’appuyant sur un livret pédagogique.

Ce livret les guide, et leur permet de découvrir l’histoire des lieux.

Chaque lieu abordé fait l’objet d’une photo prise par les enfants. Ils posent leur regard artistique sur les lieux découverts grâce à la présence de l’artiste photographe.

Les parents sont conviés à cette séance.

Séance 5 : Temps fort hors temps scolaire : Spectacle conté pour découvrir la ville autrement (Comédien-conteur Pascal Servet)

Temps de rencontres intergénérationnelles autour de ce spectacle. Les parents sont conviés à cette séance.

Séance 6 : Valorisation des découvertes et des photos

(Médiatrice culturelle de l’Association Histoires de) Séance en classe

Les informations et les clichés sont compilés pour permettre la réalisation d’un jeu valorisant les découvertes acquises au cours des séances pédagogiques.

Rappel du jeu : il est basé sur les photos prises par les élèves et prend les règles du Trivial Poursuite comme modèle, il permet la découverte de Grenoble. Chaque année, une extension au jeu créé l’année précédente est réalisée.

Séance 7– sortie scolaire : Temps fort commun à toutes les classes participant au projet : Animation auprès des habitants du jeu réalisé par les enfants et découverte de l’exposition finalisée

(Médiatrice culturelle de l’Association Histoires de…, Photographe Aurore De Sousa, Olivier Baudry)

 

Temps de rencontres inter quartiers et intergénérationnel autour du jeu réalisé par les enfants pour un public élargi (parents, enfants, habitants…) :

  • Invitation au spectacle conté « Dernière ronde à la Bastille » de Pascal Servet (lors de 2 dates de spectacle, à raison de 100 spectateurs par spectacle)
  • Animations auprès des habitants du jeu réalisé par les enfants
  • Exposition présentée dans différents lieux de la ville dont les quartiers Villeneuve, Vigny-Musset et Village Olympique (musées, antennes mairie, maisons des Habitants…)

 

Restitution :

Jeu réalisé avec les enfants des quartiers Villeneuve, Village Olympique, Vigny-Musset dans le cadre du projet « Ma ville décodée en images » :

Chaque année 200 nouvelles cartes sont créées par les enfants afin de rendre le jeu sur l’histoire de Grenoble le plus complet possible. Le jeu comporte aujourd’hui 1000 cartes.

Et vous...

Vous avez un projet de sensibilisation, de valorisation du patrimoine & de l’histoire de l’art ?

Contactez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter !